One Sunday Morning

Dimanche 30 janvier 2022, 18h00 – Salle 300

Années 90 | Court métrage | Fiction | Programmation Janvier | Section Afrique
Manu Kurewa | Zimbabwe

de Manu Kurewa

Zimb.–UK fict. vostf 1997 n&b 19min (vidéo num.)

Mordecai et Margaret ont tous deux cherché refuge à Londres contre les troubles politiques au Nigéria. Leur vie est rythmée par le reportage télévisé de la capture puis de l’exécution par l’État de Ken Saro-Wiwa, un activiste politique dans leur pays d’origine.

Manu Kurewa

Né au Zimbabwe en 1965, Manu Kurewa est un cinéaste basé au Royaume-Uni. Il a travaillé dans le théâtre de tournées communautaires, où il a beaucoup travaillé avec des groupes de jeunes pour créer des pièces qui exprimaient les préoccupations de la communauté.

Kurewa a suivi un cours de réalisation à l’École nationale de cinéma et de télévision d’Angleterre où il a réalisé trois courts métrages dont One Sunday Morning (1997) et Mangwana (1998, Festival de Cannes). Il a depuis été chargé d’adapter une pièce de théâtre à succès à Harare, Waiters, dans une série télévisée ZBC en 2000, et a terminé un drame d’une demi-heure intitulé Small Love, pour la télévision écossaise. Le film parle de deux jeunes souffrant de problèmes de santé mentale.

Filmographie :

Lloyds Bank Channel 4 Film Challenge – Saison froide (1996)

Un dimanche matin (1997)

Mangwana (1998)

Serveurs (2000)

Petit amour (2001)

Ce film s’inscrit dans une séance de courts métrages comprenant :
Le Damier
La Grammaire de grand-mère
L’Étranger venu d’Afrique
Portrait of a Young Man Drowning