Shirley Adams

Jeudi 17 février 2022, 21h00 – Salle 300

Années 2000 | Fiction | Long métrage | Programmation Février | Section Afrique
Afrique du Sud | Oliver Hermanus

d’Oliver Hermanus

avec Denise Newman,
Keenan Arrison
Afrique du Sud fict. vostf 2009 coul. 1h31 (vidéo num.)

« Réveille-toi » sont les mots qui ouvrent ce film, mots d’une mère adressés à son fils, Donavan, devenu invalide après avoir été touché d’une balle dans le dos. Cette mère, Shirley Adams, sans argent, sans travail, abandonnée par son mari, se consacre entièrement mais difficilement à son fils invalide. L’aide d’une jeune physiothérapeute, blanche, la fête avec la famille d’origine indienne, ne changeront rien à la situation. Et lorsque l’enquête révèle que l’auteur du coup de feu est un ami d’enfance de Donavan, Shirley préfèrera taire la vérité à son fils.
Ce premier long métrage fait sentir, presque physiquement, la gravité des clivages raciaux, du dénuement matériel et moral et de la violence de la société sud-africaine. En même temps, sans donner aucune leçon, la mère montre  une voie, le courage personnel et la solidarité.
La sobriété de la réalisation, le talent de l’actrice, transfigurent ce drame familial en une très belle et émouvante histoire d’amour.

Oliver Hermanus

Né en 1983 à Cape Town (Afrique du Sud). Il a étudié à l’Université de Cape Town (Afrique du Sud) avant de finir diplômé de la London Film School (Master en Réalisation).

Shirley Adams (2009), prix du meilleur long métrage sud africain au 30ème DIFF (Durban, 2009) est son premier long métrage de fiction. 

Revue de presse

Review Essay on Oliver Hermanus’ « Shirley Adams »

Oliver Hermanus on his film « Shirley Adams »

La projection de ce film sera précédée de Eersgeborene