Kongi’s Harvest

Dimanche 16 janvier 2022, 14h30 – Salle 500
Samedi 29 janvier 2022, 16h30 – Salle 500

Années 70 | Fiction | Long métrage | Programmation Janvier | Section Diaspora
Ossie Davis | USA

d’Ossie Davis

avec Wole Soyinka, Rasidi Onikoyi
Nig.–É.-U.–Suè. fict. vostf 1970 coul. 1h32
(vidéo num.)

Kongi’s Harvest est une adaptation cinématographique d’une pièce de théâtre écrite par Wole Soyinka en 1965 avec le même titre. Le film analyse la dégénérescence du pouvoir personnel dans l’Afrique indépendante et fait la satire de la tyrannie qui en résulte à travers la confrontation entre un politicien populiste et un chef traditionnel.

Ossie Davis

Né le 18 Décembre 1917 à Cogdell en Georgie.

Acteur, producteur, réalisateur et dramaturge, il est le fils d’un cheminot. Après ses études collégiales, il se rend à New York espérant débuter une carrière d’écrivain mais il travaille comme concierge, ouvrier ou commis avant de découvrir le théâtre durant son service militaire lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Il fait ses débuts à Broadway en 1946 et y joue jusqu’aux années 50 des rôles de soutien de même qu’il fit quelques apparitions dans des films tels que No Way Out en 1950, Are the days en 1963 ou The Cardinal en 1963.

En 1961, il triomphe à Broadway comme auteur et comme star de la pièce Purlie Victorious et répètera cet exploit avec le film Gone Are the days deux ans plus tard.

En 1970 il tourne son premier film comme directeur, Cotton Comes to Harlem. S’enchainent ensuite les tournages et apparitions dans les longs métrages mais aussi les séries TV. Au total, cela représente plus de 80 films et séries tv. Acteur favori de Spike Lee, il joue quasiment dans tous ses films.

Revue de presse

Kongi’s Harvest – Film (Movie) Plot and Review – Publications

Présenté par Dyana Gaye et Valérie Osouf (programmatrices)